• LE RÊVE AUTOMOBILE

    Qu'est-ce que c'est que çà ?

    LE RÊVE AUTOMOBILE

    Dans l'ordre :

    - Des panneaux photovoltaïque intégrés au revêtement de la route. C'est une invention Française de COLAS (Groupe Bouygues) leader mondial de la construction de routes.

    - Système de production d'H²  et d'O² par électrolyse de l'Eau.

    - Station service livrant de l'hydrogène liquide (sous pression). 

    - Pompe à combustible à hydrogène (pour alimenter les moteurs électriques classiques). L'inverse de l’électrolyseur quoi !

     

    Si les panneaux photovoltaïque routier ne pourrons pas, honnêtement et continuellement, fournir  du courant électrique pour la consommation TOTALE de la France, ils pourraient alimenter tous les électrolyseurs d'eau pour produire (localement) l'électricité en courant continu nécessaire à la production d'hydrogène.

    Un électrolyseur (à calculer) par station d'hydrogène (déjà un vingtaine en service) et un stockage, dont nous possédons les technologies et les systèmes de sécurité.

    Et enfin des piles (simples ou doubles) garantissant 600 à 700 km d'autonomie pour les automobiles (il y a plusieurs milliers d'automobiles qui roulent déjà au H² dans le monde).

    Si, pour l'instant, les productions et les technologies sont encore onéreuses, mais avec le nombre elles seraient dans les prix actuelles.

     

    Les avantages :

    - Pas d'accumulateurs très onéreux (au lithium/ion) polluants et non recyclables.

    - Pas de détérioration et de pollution de la nature par les colossales extractions des lithiums (voir Argentine, Australie, Chine et bientôt Bolivie)

    - Pas de nouvelles centrales nucléaire ou au charbon à construire (tout au moins en ce qui concerne l'automobile).

    -Pas de transport polluant de carburant ou autres produits, tout est local.

    - Pas de rejet polluant et tous les matériaux utilisé sont recyclables.

    - Et pour finir, le plein fait en 3mn.

     

    BONNE ROUTE !

    LE RÊVE AUTOMOBILE

    LE RÊVE AUTOMOBILE


  • Commentaires

    1
    Mercredi 9 Janvier à 20:46

    Bonsoir ,en tout ca ce n'est pas avec  cette nouveauté  qu'on fera le tour du monde .

    Bonne soirée .

      • Jeudi 10 Janvier à 08:28

        Tu sais Julia, pour moi une voiture doit faire 25.000km/an (je ne roule presque plus) et du moment qu'elle peut aller jusqu'à l'Aéroport (60km environ), c'est suffisant !

        Ceci dit,une voiture équipé comme çà n'a plus les inconvénients de toute les autres (Essence, Gasoil, Gaz, Bio-carburant, Accumulateur d'électricité voire Hybride) ajouté à çà le temps de charge, aucune dépendance des transports (en service bien sûr), et TOTALEMENT ÉCOLOGIQUE !......................................Gros Bisous Julia !

    2
    Mercredi 9 Janvier à 22:09

      Coucou  Rémy ..Bien  malgré  moi , je  fus  absente  du  blog  et  je  le  regrette ..
    Tu  remarqueras  que  lorsque  je  reviens  tu  repars .. Chez  nous  aussi  nous  faisons  de  travaux ..
     C'est  au  cabanon  que  nous  avons  le  plus  de  problèmes  avec  le  dernière  ouragan ,
      heureusement , que  nous  ne  sommes  pas  au  bord  de  l’océan  et  que  L'assurance  entre  en  jeux , ça  aide ..
     Je  te  souhaite  un  bon  mois  de  janvier  et  te  dis  .. A  bientot ..
    Meilleurs  vœux  pour  2019 ..
    Bisous  a  partager ..
    Nicole ..

      • Jeudi 10 Janvier à 08:43

        Mais Nicole, je suis là jusqu'au 23 janvier, je suis bien obligé parce dans la Rémartinière il n'y plus de SdB ni WC (enfin, le temps d'installer les neufs) !................Le plus fort vent à la Rémartinière fût à 125Km/h (78Mph) et il a arraché le revêtement de toit du chalet !

        Ceci dit, à Saint-Nazaire, nous avons eu un vent de 176Km/h (109Mph), et moi çà m'a fait dormir comme un loir !.........Des voisins ont perdu leurs volets et comme je suis au 11éme étage, l'immeuble pliait (enfin !... balançait) =>le lustre du séjour balançait dans l'autre sens !..................Sur le Port, un des portiques à conteneurs est tombé en Loire (mauvais freins et en bout de ligne) !

        C'est pour çà que je ne construirai jamais une maison en bois, j'aurais trop peur qu'un arbre tombe sur la maison !.......Gros Bisous Nicole !

    3
    Jeudi 10 Janvier à 08:21

    Je me suis bien souvent demandé  pourquoi ce n' était pas cette  voie  que les ingénieurs en automobiles suivaient !

     Comme tu  le démontres, ça n' a  que des avantages  par rapport  aux énergies fossiles, et  aux terres rares !

    et  puis , on trouvera   toujours  de l' eau  pour  l' électrolyse !

    La vraie  raison ne serait elle pas  que  ça ne rapporterait pas assez de taxes ?

     Passe  une bonne journée Rémy

     amitié

     

      • Jeudi 10 Janvier à 08:54

        Tout est POLITIQUE et çà trompe tout monde !.............Il faut lire les revues scientifiques, mais le défaut c'est qu'on a l'impression de lire des recommandations pour des MARTIENS non politisés, même les magazines suivent l'esprit politique !

        Ceci dit je pensais entendre : Et les milliers de bateaux (Pétroliers, Minéraliers et Porte-conteneurs), comment allons-nous faire ?.........Et bien, plus de pétroliers, moins de Minéraliers et moins de Porte-conteneurs puisque que tout, dans l'utilisation de ces voitures, est LOCAL (Soleil et eau de pluie) !..................Salut Mon Ami PIERRE !

    4
    Jeudi 10 Janvier à 11:16

    Rémy, tu as raison de titrer " Le rêve automobile" car c'est bien un rêve...tout au moins pour l'instant.

    Rémy, j'ai consacré ma vie professionnelle entière dans la chimie, je ne suis pas là pour te raconter ma vie, mais dès que j'entends "Hydrogène" , j'ai peur ! Je connais très bien l'usine  chimique DRT de Vielle-Saint-Girons, dans les Landes dont l'explosion de l'unité de production d'hydrogène a marqué les esprits dans ce petit village d'un millier d'habitants.

    Pourquoi est-ce un rêve? L'hydrogène, à priori, n'a que des qualités. Mais, il faut le produire et là, c'est une autre histoire, la méthode la plus courante étant à partir du méthane (CH4) c'est 95% de la production actuelle d'hydrogène industriel, et selon les équipements, ça produit 15 à 18 Kg de CO2 pour un seul Kilo d'hydrogène ( compressé). Une voiture en produit environ 3 fois moins ! ce n'est donc pas une bonne solution, mais tu vas me dire que ce n'est pas TA solution !

    Effectivement, tu présentes l'électrolyse comme solution, et l'électricité à partir de panneaux photovoltaïques routiers, pour faire fonctionner un électrolyseur de faible puissance. Je te laisse calculer le nombre de kilomètres de ces panneaux qu'il faut installer pour pouvoir produire une quantité qui permettrait de faire rouler.... peu de véhicules ( ça donne le vertige !) ( Bouygues et Air Liquide sont en embuscade ! )

    Mais, ce n'est pas tout ! Les électrolyseurs les plus puissants et performants consomment 57 kWh pour produire 1 kg d'hydrogène à 30 bars, plus 2 kWh pour compresser à 700 bars qui est la pression que l'on doit mettre dans le réservoir et ce à moins 250°c !...on ne mettra que 5kg, car je laisse imaginer l'épaisseur du réservoir...et donc, le poids. Et le danger. Pour les non initiés, 700 bars, c'est 700 kilos de pression... d'un gaz liquéfié explosif ...une bombe !

    Pour résumer, il faut au total 59 kWh pour 1 kg d'hydrogène ...qui permettrons de faire environ 100 Kilomètres. 

    Pour quel prix ? 10 € le kilo pour l'hydrogène produit à partir de méthane (très polluant) et 15€ pour du "vert". (Attention, sans les taxes !)

    Le prix pourrait baisser, peut-être (on peut rêver) mais les 59 kWh aux 100 Kilomètres, on ne sait pas faire moins pour l'instant ! et on ne sait pas comment produire une telle quantité sans rejets massifs de CO2.

    Bon, je ne parle pas de la pile à combustible qui alimente en électricité le moteur du véhicule, avec un bien mauvais rendement ( 60% environ)

    et qui nécessite d'utiliser du platine et.... Ben si, j'en ai parlé he.    STOP !

    Mais comme l'espoir fait vivre, rendez-vous dans 20 ans mon ami Rémy, au volant de la voiture à Monsieur tout le monde ! (si on a réussi la révolution verte car c'est mal parti avec la jaune arf)

    5
    Jeudi 10 Janvier à 14:25

    Bon ! J'ai droit à un cours de production d'H² à partir du Méthane, mais que ce soit le Reforming à Vapeur (+ H²O), le Reforming Sec (+ CO²) ou l'Oxydation partielle (+ 0,5 O²), en plus du H², c'est du "CO" (Monoxyde de Carbone) qui sort et çà c'est un poison !....................De toute façon c'est et ce sera encore des productions de H² industrielle et transportable à -252°C à PA sur navire, train ou camion (ou à 15°C à la pression de 101 b, à nous de choisir) !

    Dans les réservoirs TORIQUES qui équiperont les automobiles, on peut accepter 700b de pression sans danger et cette technologie permet de stocker la quantité d’hydrogène nécessaire à une voiture alimentée par "pile à combustible" pour parcourir de 500 à 600 km entre chaque plein.

    Le stockage en Station se fait dans des sphères indéformables dans le meilleur compromis d'épaisseur de l'enveloppe en inox Z2CND17-12 (j'ai travaillé sur ces sphères)

     Aujourd’hui la majeure partie des constructeurs automobiles (enfin ! ceux qui ont déjà produit des automobile à H²) a retenu la solution du stockage sous forme gazeuse à haute pression. Cette technologie permet de stocker la quantité d’hydrogène nécessaire à une voiture alimentée par une pile à combustible pour parcourir de 500 à 600 km entre chaque plein.

     Bon ! Il faut quand même 20m² de "Wattway" pour alimenter un foyer maison et deux appartements. Les promoteurs sont optimistes, pour moi il faudra donc faire intervenir des éoliennes et augmenter le volume des stockages à cause du fonctionnement relatif des éoliennes et des PPV...... Pour les ingénieurs en voies carrossables, l'opacification des panneaux sera un problème, tout comme le bruit de roulage.

     Mais, plus que jamais la "pile à combustible à hydrogène" serait pour l'instant un des meilleurs moyens de circuler proprement en voiture.

     Bien sur, quand "ITER" aura mis au point le réacteur à fusion nucléaire (comme un soleil de poche), il n'y aura plus de problème d'énergie électrique sur Terre, mais ce sera à l'horizon 2030/2040................................Salut Mon Ami LUC !

    6
    Jeudi 10 Janvier à 16:04

    Bel article mais regarde cela !!!! vrai ou faux ?

    https://www.hybridforall.fr/la-premiere-voiture-qui-roule-a-l-eau-de-mer-est-suisse

    si tu en as besoin !!!!

      • Jeudi 10 Janvier à 17:28

        Euh non !..........La "Quant e-Sportlimousine" est une automobile électrique qui fonctionnerait avec un "Nano-Flowcell", genre de "Pile à Combustible" qui semblerait en cours de mise au point !.......Son autonomie serait de 500 à 600 km, mais elle couterait une fortune !

        L'eau salée est en fait une solution aqueuse (eau pure) avec des sels métalliques pour servir d'électrolyte (mais nous sommes loin de l'eau mer) qui sert de conducteur dans ce système (avec pompe) et effectivement, au bout d'un certain temps, il faut changer cet électrolyte.....Mais il ne faut pas rêver, l'eau salé n'est pas un carburant et ne sera jamais !

        Les Êtres Humains sont fan du "Mouvement Perpétuel" (mouvement sans énergie) et de "la Pierre Philosophale" (Faire de l'Or avec du plomb) et donc maintenant, la "Voiture à Eau Salée" !.....Oups !......Quoi que ! Quoi que !........J'ai fait un article sur le "Bélier Hydraulique", pompe à eau bizarre (très ancienne) qui fonctionne tout le temps, sans énergie (mais il y a quand même un truc) et que seule l'usure (rouille) des pièces arrête........Si tu veux, je repasse l'article avant mon départ le 23 !....................................................Gros Bisous Marie !

    7
    Jeudi 10 Janvier à 17:05

    Rémy, je ne t'ai pas fait un cours de chimie ! Je dis le plus simplement possible que la  production d'hydrogène à partir du méthane produit 3 fois plus de CO2 que le rejet d'une voiture. Je ne t'ai jamais parlé du procédé industriel du reformage (de mon tempssmile, on parlait français) .

    On est d'accord pour l'électrolyse, oui c'est certainement "la" solution mais la production d'électricité pose problème ! Ici, on est déjà saturé d'éoliennes, le solaire, je ne sais pas sauf que la rentabilité ne semble pas terrible, alors, ITER, ...quand ce sera au point, et si les écolos acceptent...c'est pas gagné ! Donc rendez-vous dans 20 ans (et je suis peut-être optimiste).

    Salut mon ami.

    Je viens de voir le com de "day-lys". Vite, j'achète !  he     

      • Jeudi 10 Janvier à 17:50

        Je ne voulais pas t'offusquer et si je l'ai fait, je te demande pardon !

        Mais les "reformages" du Méthane : Par exemple à la vapeur d'eau (steam reforming) => CH4 + H2O  = CO + 3 H2  (un "C", un "O" et 6 "H"), c'est du CO (monoxyde de carbone) qui sort en même temps que l'hydrogène et pour l'éliminer il faut l'oxyder (et c'est ce doivent faire) => CO² (dioxyde de carbone), Principal gaz à effet de serre !.............................Physique & Chimie c'était un de mes dadas !

        Pour les productions compactes et locales d'hydrogène par électrolyse, le courant produit pour quelques maisons (100 à 200m² de PPV pour 5 à 10 maisons) c'est plausible pour qu'une station fonctionne !

        Pour ITER, je suis d'accord avec toi, je ne verrai jamais ces Mini-Soleils sur Terre !...................................................Salut Mon Ami Luc !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    8
    Jeudi 10 Janvier à 18:45

    La création du jour

    Bonsoir Rémy,

    merci d'être passé sur mon blog, contente que tu soit de retour...

    Ton article est bien trop compliqué pour moi..

    Bonne soirée, gros bisous

      • Jeudi 10 Janvier à 19:59

        Vas sur Khayyam (je t'ai mis le lien sur Ymer TNEGER à gauche), il y a des histoire drôles !................Gros Bisous Lucette !

    9
    Jeudi 10 Janvier à 18:59

    Je ne m'offusque pas Rémy, j'aime bien la discussion, mais je t'assure que le reformage industriel du CH4 ne rejette jamais de CO, on oxyde toujours. Pour les petits électrolyseurs alimentés de PPV, bien sûr ça fonctionne et c'est formidable, mais le rendement est faible, il vaut mieux utiliser l'électricité directement produite par les PPV, sans transformation. Le seul avantage de transformer dans ce cas, en hydrogène, est le stockage, je reconnais que c'est un avantage de taille mais économiquement parlant, la charge de batteries est infiniment plus économique.

    Tu sais, je crois qu'aujourd'hui, il est bon d'essayer toutes les techniques, un "mix" et , en comptant sur l'évolution des toutes les techniques, on trouvera des solutions inconnues ce jour. Pour ITER, ...ma mère a 97 ans...moi 71, si j'ai bien vu, toi 69...alors tu peux espérer...yes allez! je te donne rendez-vous ce jour là ...chiche !

    Bonne soirée mon ami Rémy.

      • Jeudi 10 Janvier à 19:56

        Merci pour ce RdV optimiste !

        Pour en finir avec les Piles à combustible à hydrogène !

        Bien sur que les accumulateurs Lithium/ion c'est plus pratique avec un rendement légèrement supérieur, mais c'est pour éviter ces accumulateurs très polluants et les transports maritimes importants qu'on semble choisir çà !..........................Il ne faut pas oublier que c'est pour faire une transition.!.....................................Salut Mon Ami Luc !

    10
    Vendredi 11 Janvier à 02:00

    Bonjour Rémy

    comme je ne suis pas fort en chimie, je ne participe pas, mais je rejoint Luc sur un point, il faut des milliers de km de panneaux  solaire pour être rentable

    bon pour ta  question, il n'y a aucun point de comparaison entre le confucianisme et le taoïsme

    le premier c'est le respect (père, mère, ancêtre...etc) le second les lois de la nature.

    voltaire rousseau connais peu

    Avec amitiés

    René de Chine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :