• LA CHINE CONSTRUIT UN PONT EN CROATIE

    LA CHINE CONSTRUIT UN PONT EN CROATIE

     

    LE PONT DE PELJESAC

    LA CHINE CONSTRUIT UN PONT EN CROATIE Vue d'artiste du Pont

     

    La Chine bâtit en Croatie un pont "stratégique"

     

    LA CHINE CONSTRUIT UN PONT EN CROATIE

    LA CHINE CONSTRUIT UN PONT EN CROATIE 

    Les autorités chinoises ont les yeux de Chimène pour la Croatie. Le pont de Peljesac sera à vocation pacifique et il sera sûr, reliant les deux parties de la Croatie sans continuité terrestre et préservant l’intégrité territoriale du pays”, a déclaré le Premier ministre Li Keqiang de passage en Croatie il y a quelques temps dans ce pays des Balkans membre de l’UE, rapportait les organes de presse officiels chinois. Des projets comme le pont de Peljesac peuvent inspirer une future coopération entre l’UE et la Chine, a ajouté Li Keqiang, courtisant les pays d’Europe de l’est, pièce essentielle du vaste projet chinois de “nouvelles routes de la soie”.

    Le vif intérêt de Pékin pour ce futur pont routier tient au fait que le  géant public chinois China Road and Bridge Corporation (CRBC) a remporté en 2017 le contrat pour sa construction. Une première pour une entreprise chinoise de BTP sur un marché public d’infrastructure d’un pays de l’UE. Moins cher que ses rivaux, CRBC s’est en outre engagé à achever les travaux en 36 mois, soit 6 mois de moins qu’exigeait le marché public des autorités croates.

     

    Ce pont à haubans devrait être achevé en 2021 (???)

    LA CHINE CONSTRUIT UN PONT EN CROATIE

     En 2018 !

     

    Le futur ouvrage, long de 2,4 km et haut de 55 mètres au-dessus de la mer, devrait être achevé en 2021. Stratégique pour le pays, il mettra fin à une aberration géographique provoquée par le découpage de l’ex-Yougoslavie, la coupure en deux de la Croatie dans sa partie méridionale.

     

    Afin d’offrir à la Bosnie-Herzégovine, enclavée, un accès maritime à l’Adriatique, une bande côtière d’une dizaine de kilomètres lui a été attribuée autour du port de Neum (voir carte ci-dessous). Mais, ce corridor bosniaque est la seule voie de communication terrestre entre Dubrovnik et le reste du territoire croate. Séparés du reste de leur pays, les habitants de la zone de Dubrovnik doivent passer la douane et ses contrôles pour traverser un pays n’appartenant pas à l’UE afin de rejoindre leurs compatriotes.

     

    Le pont de PELJESAC (en rouge et en jaune) reliera la région de Dubrovnik au reste de la Croatie en contournant la bande côtière appartenant à la Bosnie, qui entraîne une discontinuité territoriale pour les Croates. [Source : Commission européenne] 

    En enjambant la mer Adriatique sur plus de 2 km, le futur pont permettra de contourner le corridor bosniaque, réduisant le temps de trajet entre Dubrovnik (sud) et Split (nord) ce qui améliorera le quotidien des Croates de la zone.

     

    Membre de l’Union européenne depuis 2013, le projet croate a reçu en juin 2017 la bénédiction des autorités de Bruxelles. Celles-ci ont vu dans l’ouvrage à construire un atout majeur pour le tourisme, les échanges dans la région et la continuité territoriale du pays. La Commission décide de prendre en charge 85% du coût de l’ouvrage en lui allouant 357 millions d’euros.

    L’UE finance également la réalisation d’infrastructures d’appui, comme la construction de routes d’accès, y compris des tunnels, des ponts et des viaducs, ainsi que la construction d’une voie de contournement de 8 km de long près de la ville croate de Ston et des travaux de modernisation de la route existante sur la presqu’île de Peljesac.

    Près de 150 piles de pont doivent être mises en place.

    Se sachant attendu au tournant pour son premier contrat financé sur fonds de l’UE, le chinois CRBC a commencé sans tarder les travaux après avoir remporté l’appel d’offres en janvier 2018. La première pile permanente servant de fondation au futur pont à haubans a été mise en place le 20 janvier de cette année, un total de 148 piles devant ensuite être mis en place. 

    Tout va plus vite que prévu, mais il reste encore beaucoup de choses devant nous, a déclaré il y a quelques semaines le ministre croate des Affaires maritimes, des Transports et de l’Infrastructure, Oleg Butkovic, de passage sur le chantier. Quant à la Chine, le pont de Peljesac constitue un test de sa capacité à mener dans les délais de gros projets d’infrastructure au sein de l’Union Européenne.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Octobre 2019 à 17:33

    L' Europe  a  voulu le  mondialisme et   en  parlant  de la Chine  d' un formidable  marché pour  l' exportation, mais  je pense  qu' on  va  vite  se rendre compte  que  c' est    surtout l' importation   qui  sera  la  conséquence !

    La Chine  est   partout,  elle  est  même  en   avance  pour  la fabrication  des  piles  en  s' étant  assuré  des terres rares , et l' Europe qui réagit  à  l' émotion  et  privilégie  l' électrique  au diesel  ou  à  l' essence  devient  un  marché  intéressant  pour  les  chinois !

     Ce  pont   est  une preuve  de plus !

     Bonne soirée  Remy

     Amitié

     

     

      • Mercredi 2 Octobre 2019 à 20:07

        Oui Pierre ! Nous allons devenir des vassaux du Suzerain Xi Jinping !..........Pire encore, un suzerain assure protection et aide à ses vassaux alors qu'avec les chinois çà ne sera pas le cas !...................Salut Mon Ami Pierre !

    2
    Jeudi 3 Octobre 2019 à 03:25
    Bonjour Rémy faut pas râler si vous ne savez pas faire de grand pont, ici le plus grand fait 30 km en mer j'ai mis la réponse pour la grille Passe une très bonne journée Avec amitiés René
      • Jeudi 3 Octobre 2019 à 20:21

        Oups ! Le pont Hong Kong-Zhuhai-Macao fait 55 km (en tout), le Donghai Bridge fait 34 kms etc...etc..........Mais le Pont Danvang-Kunshan qui lui est plus terrestre que marin fait quand même 165 km !.....................En Chine il y a les plus haut pont du monde (+500 m) !.............Mais le pont à la portée libre (sans pieds) la plus long est le Japon (1 991 m) et ses successeurs seront Turque (2 023 m) et peut-être Italien (3 300 m) alors que le plus long tablier de pont chinois (Xihoumen) ne fait que 1650 m

    3
    Jeudi 3 Octobre 2019 à 09:11

    Coucou Rémi 

    Je vois que tu es de retour j'espère que tout va bien et que tu as profiter des belles journées, de jolies photos ce pont est magnifiques. Je te souhaite une douce fin de semaine et te dis à la semaine prochaine je vais me reposer un peu pendant le weekend bisous

    Marlène

      • Jeudi 3 Octobre 2019 à 20:28

        C'est surtout le pont qui permet de relier la province de DUBROVNIK, enclave croate en BOSNIE à son pays, la CROATIE !......Il reste encore une certaine haine pour ne pas dire une HAINE certaine entre les Chrétiens Croates et les Musulmans Bosniens, ce qui justifie ce pont très couteux !

        Ceci dit, ce n'est pas des vacances qui me tiennent en Vendée, mais tous les papys et mamies de l’Ehpad à ma Mamies LÉA !......Gros Bisous MARLENE !

    4
    Dimanche 6 Octobre 2019 à 07:13

    Bonjour ,ce pont a été commencé en 2007 et interrompu  faute d'argent  ,c'est très bien qu'il le remette en projet .Ce sera magnifique fini .

    Bisou

      • Dimanche 6 Octobre 2019 à 09:56

        Ce pont, très coûteux, aurait été INUTILE si la Croatie et la Bosnie-Herzégovine avaient été en bon termes !

        Comme quoi, ce sont toujours les religions (Ici, la Chrétienté et l'Islam) qui créent les problèmes et qui sont à l'origine du plus grand nombre de morts !

        Ceci dit, comme je suis fana des ponts et des ouvrages de franchissement, je me réjouis de voir ces chef d’œuvres.........Gros Bisous JULIA !

    5
    Jeudi 31 Octobre 2019 à 10:01

    La création du jour

    Bonjour Rémy,

    j'étais en vacances en Croatie lorsque tu as mis cet article..

    C'est un beau projet.. C'est le seul endroit de la Croatie où je ne suis pas allée..

    Bon séjour en Vendée, bons baisers

      • Dimanche 3 Novembre 2019 à 09:23

        Et oui ! Ce pont est une aberration, il serait si simple de traverser l'étroit accès à la mer de la Bosnie Herzégovine (La route de NEUM) ! Mais voilà, la politique et les conflits religieux en ont décidé autrement !......................Gros Bisous LUCETTE !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :