•          Un jeune marié rentre le soir chez lui, et sa femme lui saute au cou en lui disant :

    – Chéri, j’ai une grande nouvelle ! Je suis en retard d’un mois….....Je crois que nous allons avoir un bébé!  J’ai fait le test chez le médecin aujourd’hui…mais tant qu’on aura pas de certitude, on n’en parle à personne.

             Le jour suivant, un contrôleur EDF sonne chez elle car ils n’ont pas payé leur dernière facture d’électricité.
    – Vous êtes bien Madame Durand ?....Vous avez un mois de retard !
    – Comment le savez-vous ?........ balbutia la jeune femme.
    – Mais Madame, c’est inscrit sur nos registres.
    – Qu’est-ce que vous dites ?.....C’est inscrit…. sur vos registres ?
    – Absolument.

             Le soir, elle raconte cela à son mari qui, fou de rage, se précipite dès le lendemain aux bureaux d’EDF.
    – Qu’est-ce que c’est que cette histoire ?........Hurle-t-il...... Vous inscrivez dans vos registres que ma femme a un mois de retard ?...De quoi vous mêlez-vous ?
    – Écoutez, dit le contrôleur, calmez-vous. Ce n’est pas bien grave. Vous n’avez qu’à l’acquitter tout de suite et on n’en parle plus…
    – La quitter ?.....Il n’en est pas question ! Je ne la quitterai jamais, ni maintenant ni plus tard !
    – Dans ce cas, je vous préviens, si vous refusez de l’acquitter, on va vous la couper !
    – Quoi ?.....Me la couper ?......Mais qu’est-ce que deviendra ma femme ?
    – Je ne sais pas.......elle n’aura qu’à se servir d’une bougie…

     

    OUPS !


    11 commentaires
  • J'AI ADORE L' INDE, ET POUR EUX C'EST AUSSI NOËL QUELQUE PART ! (C'est en dessous)

    J'AI ADORE L' INDE, ET POUR EUX C'EST AUSSI NOËL QUELQUE PART ! (C'est en dessous)

    Je vous souhaite un Noyeux Joël !......Hic !


    13 commentaires
  • NOËL CHRETIEN EN INDE !

    NOËL CHRETIEN EN INDE !

    NOËL CHRETIEN EN INDE !

    NOËL CHRETIEN EN INDE !

    NOËL CHRETIEN EN INDE !

    NOËL CHRETIEN EN INDE !


    6 commentaires
  • Le  Lac TIANCHI (aussi appelé Lac du Paradis qui n'est autre que le lac de caldera du PAEKTU), nous offre une  version chinoise du "Monstre du Loch Ness". 

    C'est en cherchant à étoffer ma collection de photos de supers volcans du monde, que quand je suis tombé sur le PAEKTU, dernière éruption en 946, classée 7 sur 8 dans les indices d'explosivité (derrière Long Valley, Yellowstone, Toba, Taupo et à égalité avec Santorin) que j'ai apprécié le site et bien sûr sa

    Légende :

    LE MONSTRE DU TIANCHI Sa superficie est de 9,82 km2 , avec une longueur nord-sud de 4,85 km et une largeur est-ouest de 3,35 km . Sa profondeur moyenne est de 213 m , avec un maximum de 384 m 

     

    LE MONSTRE DU TIANCHI

     Entrée dans le cratère coté Nord (Chine)

     

     

    LE MONSTRE DU TIANCHI

      Télécabines Poma-Galski coté chinois !

     

     

    LE MONSTRE DU TIANCHI

     Entrée coté sud du cratère de Corée du Nord et montée par funiculaire

     

     

    LE MONSTRE DU TIANCHI

     Sources eaux chaudes du volcan en sommeil et Gentianes

     

     ********************************************************************

    Revenons à notre Monstre du Tianchi

    Selon des responsables locaux (chinois) une vingtaine de créatures ont été vues proche de la rive nord coréenne le matin du 11 juillet 1968 nageant sur le lac du mont Changbai  (non chinois du Paektu).  On pouvait les voir plonger et réapparaitre plusieurs fois, ces bête à bois imposants (selon Zhang Lufeng directeur forestier).

    LE MONSTRE DU TIANCHI Photo au téléobjectif de l'animal. 

     

    Chou Fon Yin météorologue de la province de Jilin raconte une histoire similaire, mais çà ressemblait à des gros chiens qui nageaient rapidement.

    L'auteur de ce rapport (Philippe MIND) préfère la version d'un autre témoins qui aurait vu des grands phoques quoique septique lui aussi !

     

    Moi, j'ai une idée : C'est gros, çà nage bien, on l'a vu avec des cornes et plus tard, avec une tête de chien mais sans corne et il nage toujours bien ! Moi je ne vois qu'un animal qui soit imposant, qui perd ses cornes et qui nage bien...

    LE MONSTRE DU TIANCHI

     ...c'est un ELAN ou ORIGNAL et il y en a dans la basse vallée de l'Amour, à deux pas de ce Volcan. La question est de savoir comment il est arrivé là ? .....Oups !


    14 commentaires
  • MAKATEA

    C'est une île surélevé d'origine corallienne situé dans l'archipel des Tuamotu, dans le sous-groupe des îles Palliser, en Polynésie française. À partir de 1917, les importants gisements de phosphate de l'île sont exploités, ce qui entraine d'importants bouleversements, avec l'arrivée de nombreux travailleurs étrangers ou originaires du reste de la Polynésie. D'importantes infrastructures industrielles y ont été édifiées et la collecte du minerai modifie profondément les paysages. Jusqu'en 1966, date de l'épuisement des réserves en phosphate, Makatea était l'un des moteurs économiques de la Polynésie française. Depuis, seule une petite population vivant de la pêche et de l'agriculture habite l'île.

    [Wikipedia]

    MAKATEA

     Pour ceux qui connaissent la géologie des îles polynésiennes, c'est une île haute sans lagon !

     

    Makatea est à 220 km au nord-est de Tahiti. L'île mesure 7,5 kilomètres du nord au sud, avec une largeur maximale de 7 kilomètres dans le sud. La superficie est de 24 km2  (Surface de l'Île d'Yeux). Elle présente la particularité de posséder une plaine située à 80 mètres au-dessus du niveau de la mer (et pas de lagon). Makatea est accessible seulement par les rotations du navire vraquier "Mareva Nui" (avec des navettes) ou par l'hélicoptère d'urgences sanitaires.

    MAKATEA

     Le Train Minier (archives), l'usine, les ruines du port et la Darse (archives)

     

    Les sites miniers ferment en 1966, après quoi l'île redevient quasi déserte, passant de 3000 habitants liés aux mines à 94 habitants.

    MAKATEA

    MAKATEA

     

     

    Actuellement c'est le tourisme le plus original de la Polynésie et de plus, comme les Marquises, elle ne risque pas la submersion océanique. 


    9 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique