• LA MER MORTE !

     

    La mer Morte est, en fait, un grand lac salé du Proche-Orient partagé entre Israël, la Jordanie et la Cisjordanie.

     

    D’une surface approximative de 810 km2, il est alimenté par le Jourdain. Alors que la salinité moyenne de l’eau de mer oscille entre 2 et 4 %, celle de la mer Morte est approximativement 27,5 %  (soit 275 grammes par litre). Aucun poisson ni aucune algue macroscopique ne peuvent subsister dans de telles conditions, ce qui lui vaut le nom de « mer morte ». Néanmoins des organismes microscopiques (plancton, bactéries halophiles et halobacteria, etc.) s'y développent normalement. De plus, en 2011, des sources d'eau douce ont été découvertes au fond de la mer Morte qui permettent le développement d'autres micro-organismes non-halophiles.

     

    Elle est identifiée au lac Asphaltite de l'Antiquité, Flavius Josèphe dans la "Guerre des Juifs" utilise cette dénomination.

    LA MER MORTE !

     

     La mer Morte a perdu le tiers de sa superficie depuis les années 1970 et se trouve désormais menacée de disparition. 

     

    L’eau de la mer Morte est une solution de sels dont la concentration diffère grandement de la salinité normale d’un océan. Le chlorure de magnésium et le chlorure de sodium sont les principaux composants de cette solution. Riches en minéraux, les eaux de la mer Morte sont réputées pour soigner le psoriasis (guérissable grâce au sel et minéraux de l'eau et au soleil particulièrement chaud dans cette région) et les rhumatismes. 

     

    La masse volumique de l’eau de la mer Morte, de 1 240 kg/m3, est telle qu’un être humain peut y flotter plus facilement qu'ailleurs.

    LA MER MORTE !

     

     

     

    La mer Morte est le point émergé le plus bas de la surface du globe avec une altitude de −429 mètres sous le niveau de la mer en 2015 (chiffre fluctuant au cours du temps puisque son niveau baisse continuellement), mais d’autres endroits de la vallée du Grand Rift pourraient un jour la supplanter. Le niveau de l'eau dans la mer Morte descend de 1,45 mètre par an en moyenne. Ces cinquante dernières années, elle a ainsi perdu 28 % de sa profondeur et le tiers de sa superficie.

     

    La mer Morte s'est déjà complètement asséchée il y a environ 120.000 ans (une période interglaciaire chaude et sèche qui a suivi la glaciation de Riss, troisième glaciation de l'ère quaternaire). Comme la mer d'Aral et le lac Tchad, la mer Morte a perdu, ces cinquante dernières années, le tiers de sa superficie. Le dessèchement est tel qu’une large bande de terre craquelée la scinde désormais en deux bassins distincts. La cause essentielle en est l’assèchement du Jourdain, l'une de ses sources d’eau douce avec les bassins versant du désert de Judée et de son vis-à-vis jordanien. Une autre cause majeure est l’évaporation de volumes importants d’eau par les usines de production de sel de la mer Morte. Elles seraient responsables de l’évaporation de 300 millions de mètres cubes d’eau par an.

    LA MER MORTE !

     

     La réduction de la superficie de la mer Morte se poursuit jour après jour, et crée à terme un risque écologique, économique et géostratégique dans la région. 

     

    Fin 2006, la Banque mondiale et l'Agence Française de développement se sont associées pour assister Israël, la Jordanie et les Territoires Autonomes Palestiniens dans la réalisation d'une étude de faisabilité d’un transfert de la Mer Rouge vers la Mer Morte.

     

    Le 9 décembre 2013, un accord est signé entre Israël, la Jordanie et l'Autorité palestinienne pour « sauver » la mer Morte. Il s'agit de construire une canalisation depuis la mer Rouge ainsi qu'une usine de dessalement afin de perfuser l'étendue d'eau en partie asséchée. D'un coût compris entre 250 et 400 millions de dollars, le canal pourra commencer à être creusé lorsque les pays signataires auront sollicité des donateurs et la Banque mondiale.

    LA MER MORTE !

     

     

     

    La canal de la Méditerranée (Ouest => Est) à sans doute été abandonné il y a longtemps, la partie souterraine en zone sismique est dangereuse, infiltrations dans les nappes phréatiques.

     


    6 commentaires
  •  

    I'm coming back in early March.

     

    GOODBYE SEE YOU SOON ! 

     


    12 commentaires
  •  

    LE CORRIDOR DE WAKHAN

    UNE FUTURE POUDRIERE ? C'est actuellement un territoire afghan.

     

     

     

    Des milliers de pétroglyphes datant au moins de l'âge du bronze suggèrent que la vallée de Wakhan a longtemps été un couloir de migration vital pour des dizaines de peuples

     

    UNE FUTURE POUDRIERE ?

     

    La Chine, le Pakistan (Plutôt RU), l'Afghanistan (Plutôt EU) et le Tadjikistan (Plutôt Russe) surveillent ce corridor comme la prunelle de leurs yeux. Heureusement, les basses températures limitent énormément les "incidents" armés.

     

    S'il devait y avoir un importante route (de la soie, par exemple), ce corridor serait l'idéal !

     

    Il y a beaucoup de tributs Tadjiks, Afghanes voire Pakistanaises ou Ouïghouriennes (communes aux quatre pays) qui se côtoient dans ce magnifique corridor de Wakhan

     

    Bien sûr, ces peuples de l'Asie Centrale ont la même origine raciale et seuls les mœurs et religions des voisins souverains ont métissé ces habitants mongoloïdes sans frontière.

    UNE FUTURE POUDRIERE ?

     

     

    L'air est un des plus pur du monde. Les eaux des lacs, rivières et ruisseaux sont presque tous potables sans aucun traitement. La lumière et le bleu du ciel sont éblouissants mais il fait souvent très froid (pour combien de temps ?)

     

    UNE FUTURE POUDRIERE ?

     

     

     

    UNE FUTURE POUDRIERE ?

    Gardez bien en mémoire ce nom : Le Corridor de WAKHAN !


    7 commentaires
  • LA DERNIÈRE FOIS QUE NOUS NOUS AVONS VU  DE LA NEIGE A SAINT-NAZAIRE, C' ÉTAIT EN 1986 !

    PARLONS UN PEU DE MOI  !

    Oui ! Oui ! C;est Martine et Moi !

    LA DERNIÈRE FACTURE D 'ELECTRICITE QUE NOUS AVONS REÇU A LA REMARTINIERE, NOUS SOMMES TOMBE SUR LE CUL !

    PARLONS UN PEU DE MOI  !

    LA NOUS AVONS TROUVE LA SOLUTION, LA POMPE A CHALEUR (-50% d'économie) EN PLUS ELLE FAIT AUSSI CLIMATISEUR ET C.EST BIEN POUR L’ÉTÉ, MAIS QUAND VA-T-ELLE FONCTIONNER ?...LA, AVEC LE COVID 19, C'EST LA QUESTION !

    PARLONS UN PEU DE MOI  !


    10 commentaires
  •  

    Découverte surprenante : C'est l'ovule qui choisit les spermatozoïdes qu'il préfère ! [Science & Vie]

    Un petit tour en passant !..........SURPRENANT !

     

     

     

    Voilà une découverte qui va à l'encontre des idées reçues : Dans la course à l'ovule, ce n'est pas le spermatozoïde le plus rapide qui "gagne"...C'est en réalité l'ovule qui choisit le spermatozoïde qu'elle préfère, celui de son cœur !

     

    Ahouahou !..........J'ai sommeil !

     

    Et moi qui pensait que mon spermatozoïde avait été le plus rapide des 400.000.000  de  bourrins en compétition !.........Alors ?......... Ce n'est pas moi qui a écrit cette nouvelle ?

     

    Ce n'est pas moi le grand chanceux de la première seconde ?....

     

    Ahhjrrr !............Je suis maudit !

     

    Mais non, suis-je bête, c'est moi l'élu de son cœur !.....Merci Maman !

     

    Ne soit pas chagriné Papa, parce que 399.999.999 petits frères sont morts, ne suis-je pas le plus beau et le plus intelligent !

     

    Dring Dring Dring Dring !.......Fait chier ce réveil à me réveiller quand je fais un beau rêve !

     


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique