• Comme convenu, je vous ai mis 6 Articles que vous pourrez étudier pendant plus de trois semaines mais,  si avez des question du genre :

    Qu'est-ce que tu voulais dire par là  ?

    Je répondrai dans la journée, au mieux, parce qu'à la  REMARTINIERE, les ondes passent mal et de 7 à 20 h (au pire) je ne peux pas bloguer ni fouiner sur le Net. Et si je peux téléphoner et passer des SMS il me faut une bonne 1/2 heure !

    C'est à cause du flux qui est plus important (Covid 19)

    Mais c'est un peu une désintoxication d'INTERNET, de l'ORDINATEUR et parfois, çà fait du bien !

    Je vous embrasse tous (et là je ne risque rien) !

    RÉMY.


    33 commentaires
  •  

     Savez-vous ce que veut dire un CONSENSUS ?

    Bien sûr, suis-je bête, une très grande majorité des citoyens français les sait :

     

    " Un consensus est un accord des volontés sans aucune opposition formelle.  Le consensus se distingue de l'unanimité qui met en évidence la volonté manifeste de tous les membres dans l'accord."

     

     Et bien c'est une très petite minorité qui décide de rénover, voire remplacer les fresques lors des restaurations de monuments historiques et

    symboliques français.

     

    Je ne ferai pas de commentaire ni d'explication, je pense que, comme moi vous serez d'accord pour dire :

    Quelque soient les peintures choisies nous sommes très loin d'un

     

    choix consensuel !

     

     

    CONSENSUEL !

    L'actuel plafond de l'Opera Garnier de Paris avec la Fresque signée de M. Chagall à coté d'un de ses tableaux

     

    CONSENSUEL ! 

    La fresque originale de J.E. Lenepveu à coté d'un de ses tableaux.

     

     

     

    ***************************

     

     

     

    CONSENSUEL ! 

    L'actuel plafond "Henri II" du Louvre avec les fresques de G.Braque, à coté d'une de ses œuvres. 

     

    CONSENSUEL !

    La fresque originale de Merry Joseph Blondel à coté de son tableau qui a inspiré sa fresque. (Tout comme la fresque ronde)

     

     

    SANS COMMENTAIRE !


    7 commentaires
  •  

    ENYAQ iV80

    JE PASSE A L'ELECTRIQUE !

    UN VEHICULE A PART ENTIERE

     

    Premier SUV électrique de Skoda, l'Enyaq iV 80 reprend les mêmes éléments techniques de base que le Volkswagen ID.4 et l'Audi Q4 e-tron. Il ne donne pas du tout l'impression de conduire un véhicule de moins haut de gamme, mais son addition n'a rien de low-cost non plus.

     

    Comme d'habitude je la prends en LOA et je ne m'occupe de rien (tout compris, sauf les pneus 21") 

    JE PASSE A L'ELECTRIQUE !

     

    Tous les nouveaux modèles électriques grand public du groupe Volkswagen reposent sur une seule et même plateforme, la fameuse « MLB » inaugurée par la compacte Volkswagen ID.3 en 2020. Dans sa version « SUV », cette plateforme équipe déjà trois modèles au sein du groupe : Le Crossover familial de Volkswagen, l'ID.4 lancé il y a plusieurs mois sur notre marché, ainsi que le tout dernier Audi Q4 e-tron dont la commercialisation a débuté en juin dernier. Comme ses cousins de chez Volkswagen et Audi, il sera prochainement rejoint au catalogue par une version « coupé » au profil fuyant, pour répondre à cette mode qui se généralise sur tous les SUV du marché depuis quelques années.

    JE PASSE A L'ELECTRIQUE !

     

    Au volant d'un Enyaq en version 80, le plus gros moteur de la gamme (204 chevaux) et de la batterie la plus généreuse (82 kWh bruts), on se régale à rouler paisiblement. Isolé dans ce grand intérieur raffiné, dorloté par un amortissement piloté redoutablement doux. Les plus de deux tonnes sur la balance (à cause des grosses batteries) empêchent le gros SUV de jouer les foudres de guerre en accélération, mais les performances suffisent très largement dans toutes les conditions de roulage. Et même si l'anti-patinage et l'ESP interviennent en permanence, le comportement dynamique de cette grosse propulsion familiale nous a paru tout ce qu'il y a de plus sain et volontaire sur les quelques virages abordés (centre de gravité très bas, et pour cause). 

     

    Enfin ! Il faut que je vous dise, c'est cette voiture que j'aurais vers le 15 Octobre 2021. Pour çà j'ai fait installer une "Borne de Recharge", (comme celle des Hypermarché) à la Rémartinière.

     

    *******************************************

     

    Pour moi, ce n'ai pas la propulsion de l'avenir......Mais pour les 5 à 10 ans qui viennent nous n'aurons pas le choix ; les prix des carburants carbonés vont gripper en flèche, du charbon au gaz en passant par le pétrole et le bois. Déjà, il est moins couteux de chauffer à l'électricité qu'aux gaz (et les autres bien sûr) 

     

    Mais il y a des solutions qui apparaitront en fin de décennie et je vous en parlerai, promis !


    11 commentaires
  • SACRÈ TOUTANKHAMON !

    Poignard à lame de fer d'origine météoritique retrouvé sur la dépouille du pharaon Toutankhamon. Longueur: 34,2 cm.

    Un poignard de Toutankhamon : Il a été forgé dans un métal extraterrestre, selon les égyptiens de cette époque.

    De récentes analyses révèlent qu’un poignard trouvé au début du 20e siècle dans le tombeau de Toutankhamon, en Egypte, a été forgé à partir de fer d’origine météoritique.

    C’est un joyau royal… extraterrestre ! La lame de fer du poignard du pharaon Toutankhamon - à pommeau de cristal de roche et manche en or serti de pierres précieuses - pourrait bien, en effet, venir de l’espace. C’est ce que vient de révéler une analyse géochimique publiée dans la revue Meteoritics and Planetary Science, montrant que le fer utilisé pour sa fabrication pourrait provenir d’une météorite. Cette pièce prestigieuse a été découverte en 1925 par Howard Carter et était exposée depuis au Musée égyptien du Caire (Egypte) voir photo ci-dessus. Elle avait été retrouvée dans les bandelettes qui emmaillotaient la momie de ce célèbre souverain de la 18e dynastie, le long de son flanc droit.

    C’est en utilisant des méthodes non invasives de spectrométrie de fluorescence des rayons X que des chercheurs italiens de l’Ecole Polytechnique de Milan, de l’Université de Pise, de Turin, et leurs collègues Egyptiens du musée du Caire et de l’université du Fayoum, ont pu établir la composition de la lame de fer.

    Selon Daniela Comelli, du département de physique de l’Ecole Polytechnique de Milan (Italie), l’une des co-signataires de l’article jointe par Sciences et Avenir, "les concentrations en nickel et les quantités infinitésimales de cobalt, phosphore, carbone et soufre décelées dans la lame sont typiques du fer d’origine météoritique". En effet, une présence de 10% de nickel a été enregistrée, là où elle est d’environ 4% pour du minerai terrestre.

     

    SACRÈ TOUTANKHAMON !

     Une seconde dague, celle-là à lame d’or,(photo ci-jointe) se trouvait, elle, déposée sur l’abdomen du jeune pharaon et c'était plutôt celle là qui avait de la valeur avant la découverte !

     

    Les Egyptiens semblent avoir attribué une très grand valeur au fer

    Les Egyptiens percevaient-ils ces éléments de fer tombés du ciel et récupérés dans les météorites comme des envois divins ?

    Toujours est-il qu’ils semblent avoir attribué une très grande valeur à ce matériau rare car d’autres objets précieux de cette composition ont déjà été exhumés en Egypte. Ainsi, dans un cimetière de la période prédynastique située le long du Nil, une parure préhistorique composée de neuf perles tubulaires avait été mise au jour en 1911, à Gerzeh, au sud du Caire. Après les avoir analysées en 2013, les chercheurs avaient pu établir que ces perles étaient façonnées à partir de fer d’origine météoritique vers 3300 ans av. J.C. "C’est en effet le taux de nickel mesuré qui permet de confirmer cette origine", avait alors expliqué à Sciences et Avenir Philippe Fluzin, directeur du Laboratoire Métallurgie et cultures, du CNRS. L’art de la métallurgie du fer a longtemps été inconnu des Egyptiens. Il n’aurait commencé à se répandre qu’aux environs de 1000 avant notre ère.

    [Merci Sciences & Avenir]

     


    10 commentaires
  •  

    Je pars dès 9h30 pour la Vendée avec mon Smartphone

    Vous n'aurez plus de belle photos et je chercherai de nouvelles idées d'articles !

    REMY


    39 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires